Un manteau en peau de connasse..?

Cela fait des années que de nombreuses organisations se battent contre le commerce et le port de fourrure. Cette cause est de plus en plus médiatisée et pourtant le problème subsiste:

  • Plus de 50 millions d’animaux sont tués chaque année pour leur fourrure
  • 45 millions sont issus de l’élevage, soit 85% du commerce mondial.
  • 5 millions sont des animaux sauvages capturés dans la nature.

Les animaux d'élevage enfermés dans des cages minuscules subissent un énorme stress, ils s'automutilent ou font preuve de cannibalisme envers leurs congénères. Les conditions de leur captivité sont presque aussi abominables que les différents moyens utilisés pour les tuer (électrocutés, gazés ou frappés à mort). Les animaux capturés en pleine nature souffrent eux aussi: blessés, affaiblis et affamés avant d'être trouvés pour finalement être dépecés vivants.

Vous voulez toujours porter de la fourrure? Ce n'est pas grave, j'ai d'autres arguments ;)

Un manteau en peau de connasse..?

Certains diront que cette campagne FBB

  • "fait du consommateur un assassin"
  • "Une violence culpabilisante dont le consommateur est de fait rendu complice".

Et c'est temps mieux! Temps que des personnes achèterons de la fourrure alors des animaux continuerons à être massacré en masses!

Vous ne pensez tout de même pas que l'on va les traiter tendrement durant toute une vie puis les endormir délicatement; ils ne sont pas tués mais bien massacrés après avoir souffert dans un élevage. Tout ça pour le plaisir macabre d'humains écœurant.

Malheureusement, la fourrure n'est plus réservée à une élite. Il est désormais possible de s'offrir un manteau, un gilet sans manche, une veste avec une capuche en renard, en lapin, ou peut être même en chien en provenance de Chine pour un prix modique. La fourrure se vulgarise et les vedettes, très fashion dans les clips ou les journaux pour les jeunes, s'affichent avec leur atouts mortuaires.

L'industrie de la fourrure en Russie.

L'industrie de la fourrure en Russie.

La France, quant à elle, compte 35 élevages d'animaux à fourrure.

En Asie, et notamment en Chine, les chiens et les chats sont des animaux à fourrure. Ils sont capturés et tués par milliers dans des conditions insoutenables.

Aujourd'hui, les élevages se situent principalement dans les Pays Scandinaves, en Russie, au Canada, aux États-Unis et de plus en plus en Chine, où la main d'œuvre est très bon marché et les lois pour la protection des animaux sont totalement absentes.
En France, on trouve une vingtaine d'élevages de visons : 190 000 visons ont été élevés, puis gazés, en 2005. En Poitou-Charentes, près de 100 000 lapins Orylag sont sacrifiés chaque année. « Fourrure Torture » estime que 40 millions de fourrures de lapins sortent annuellement des abattoirs français, pour alimenter le commerce de la fourrure.

Des vidéos traumatisantes circulent de plus en plus sur le Net mais apparemment cela n'est pas suffisant pour faire évoluer les mentalités… Mais fermer les yeux, c'est être COMPLICE !

Retour à l'accueil